Aceptar
Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación y ofrecer contenidos y servicios de interés.
Al continuar con la navegación, entendemos que se acepta nuestra política de cookies.

Glossaires de termes

Affichage 1 l' 20 un total de 53 éléments
Ablanes
Noisettes.
Amagüestu
Réunion de famille et d’ amis réunis pour déguster les chataignes, généralement accompagnées de cidre doux.
Amasueles
Clovisses.
Andarica
Étrille. Fruit de mer très apprécié dans les Asturias , de petite taille et assez économique. Ce crustacé accompagne à merveille le cidre naturel.
Antroxu
Carnaval. Tous les ans , pendant ces jours ont lieu les journées gastronomiques avec un menu typique de la saison, à base de « pote asturiano » ( pot au feu), « frixuelos » ( crêpes) et riz au lait.
Arbeyos
Petits pois. Très connus dans la région ceux que l’ on prépare avec du jambon.
Arcea
Bécasse.
Bocarte
Bocarte ou anchois. En réalité, les trois mots désignent le même poisson, bien que l’ on utilise le nom bocarte quand el produit est frai, « boquerón » quand il est mariné au vinaigre et anchois quand il est en salaison.
Boroña
Pain de farine de maïs. Difficile de trouver de nos jours.
Bugre
Homard. Il s’ agit de l’ un des rois du Cantabrique, bien que malheureusement chaque jour on en trouve moins. Habituellement on peut trouver dans les cidreries ce que l’ on appelle homard français, de toute autre provenance, non nécessairement du pays voisin. En fait, un grand nombre proviennent du Canada.
Butiellu
Charcuterie hachée et affinée de lomo (échine) et langue de porc au piment, à l’ aïl et au paprika.
Cachopo
Préparation typique des Asturies, qui consitait, à son origine à introduire au milieu de la viande, du jambon et du fromage et postérieurement à enfariner le tout. Cette modalité est devenue si populaire, qu’ aujourd’hui elle s’ utilise pour la préparation de poissons, champignons, aubergines....
Casadielles
Pâtisserie typique de la région. Genre de flûte de pâte feuilletée garnie de noix pillées.
Charlota
Tarte typique de Gijón. Contiene beaucoup de crême, une couche de touron et conste d’une couche de fondant au chocolat. Elle est devenue populaire en ville pendant les années 40, elle s’ inspire de la formule importée par un confitier autrichien.
Chicharro
Petit chinchard. Espèce très présente sur le marché pendant toute l’année, bien qu’ elle se capture principalement de Juin à Octobre. Très nourrissant.
Chigre
Ainsi s’ appellaient avant les Cidreries. L’ origine du nom provient d’ une partie des bateaux qui portait ce nom, et qui s’ utilisait en mer, il y a longtemps pour ouvrir les bouteilles de cidre naturel. Comme il s’ agissait d’ un ustensile très pratique, il est descendu à terre et les bars-commerces de l’ époque l’ on utilisé pour ouvrir les bouteilles. Plus tard le nom s’ est étendu aux locaux oú on buvait du cidre.
Chopa
Poisson de la familla des sparidae, commes les sars bien qu’ ils ne sont pas exactement semblables. Leurs dents les differencient, ils ont une petite bouche et dans le cas de la saupe, elle est pointue, avec un point noir sur la nageoire dorsale (postérieure) dans le cas du sar, qui a également des franges transversales obscures plus définies. À Gijón, la Saupe se prépare « a la sidra », au four.
Compangu
Ainsi s’ appelle les compagnons de fatique de la “fabada”, le chorizo, la morcilla (boudin) , le jambonneau et le lard.
Culín
Quantité de cidre naturel qui se sert dans un verre. Doit se boire d’ un seul trait.
Emberzau
Sorte de boudin recouvert de feuilles de chou. Typique de Ribadesella et de Llanes.
Affichage 1 l' 20 un total de 53 éléments